Pompe à chaleur, sa définition dans des termes simples

Pompe à chaleur : sa définition dans des termes simples

Qu’est-ce qu’exactement une pompe à chaleur ? En de termes simples, une pompe à chaleur est un dispositif qui permet de régulariser les températures dans un lieu.

Description générale d’une pompe à chaleur

Le but de l’utilisation de la pompe a chaleur est de chauffer ou refroidir un milieu selon son état initial. Elle permet de transférer de la fraîcheur quand il fait chaud ou de la chaleur quand il fait froid. On les retrouve dans de nombreuses installations : réfrigérateurs, climatiseurs ou chauffages.

Son origine et ses évolutions dans le temps

Les lois de la pompe à chaleur établies par différents chercheurs comme Sadi Carnot, James Prescott Joule, Lord Kelvin et Rudolf Clausius apparaissent en 1832. En 1834, Jacob Perkins réalise les premières machines de réfrigération. Très vite en 1950, l’industrie automobile américaine introduit la climatisation dans ses véhicules.

Devis gratuit
Rapide
Gratuit
Complet

Pompe à chaleur : connaître ses différents types

La pompe à chaleur connaît son expansion actuellement. Elle est devenue l’élément incontournable de notre quotidien. Néanmoins, pour savoir l’utiliser efficacement, il faut connaître tous les différents types. On vous accompagne pour vous aider à choisir le mieux adapté à vos besoins.

Pompe aérothermique, géothermique ou hydrothermique ?

En général, il existe 3 types de pompe à chaleur (PAC) selon leur fonctionnement :

La PAC aérothermique comprend 2 modèles : la pompe a chaleur types air/air ou type air/eau. Le premier capte l’air de l’extérieur, la réchauffe et la propulse dans la pièce à chauffer. La PAC air/eau capte l’énergie dans l’air pour réchauffer l’eau sanitaire ou l’eau du circuit de chauffage.

La PAC géothermique utilise la chaleur naturelle de la Terre. Enfouis dans le sol, des capteurs se chargent de collecter l’énergie. On la transforme ensuite en chaleur et elle est diffusée dans le logement par des radiateurs.

La PAC hydrothermique quant à elle utilise le principe eau/eau. Elle puise son énergie dans un cours d’eau ou dans la nappe phréatique. L’eau puisée du sol est conduite vers l’évaporateur de la pompe à chaleur. Elle libère sa température à l’installation du chauffage.

Les avantages de l’utilisation d’une pompe à chaleur

Les principaux avantages pompe a chaleur résident dans leur principe de fonctionnement. En récupérant la chaleur là où c’est possible (dans l’air ou sous le sol), on effectue de grandes économies d’énergie. Elles permettent de profiter d’une ressource d’énergie inépuisable.

La PAC air/air est très pratique, facile à installer et permet d’importantes économies.

La PAC géothermique présente un bon rendement le long de l’année.

Même si elle est assez coûteuse, la PAC hydrothermique est la solution de récupération la plus performante grâce à la température constante de l’eau dans le sol.

Déterminez le coût de votre investissement

Pour un meilleur rapport qualité-prix, n'hésitez pas à demander un devis à la fois sans engagement et gratuit.

Devis gratuit

Conseils et astuces

Vous avez envie d’installer une pompe à chaleur chez vous ? C’est effectivement une bonne idée pour des économies en énergie et des économies financières. Pour les novices, voici une petite définition simple : une pompe à chaleur est un dispositif qui permet d’équilibrer la température d’une pièce. Il peut s’agir de réfrigération ou de chauffage. Ce mode de chauffage très écologique est plébiscité sur le marché. Pour éviter donc les arnaques ou escroqueries, suivez nos conseils pompe a chaleur. Ainsi, vous aurez une idée concernant l’achat, les devis, ou les critères d’achat de pompe à chaleur.

Comment se présente le devis d’une pompe à chaleur

Comment se présente le devis d’une pompe à chaleur ?

L’établissement d’un devis est recommandé avant de se lancer dans l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur. Il permet d’avoir un aperçu sur le tarif. Son contenu peut dépendre du modèle et de la complexité de l’installation. Un devis reprend les détails et le montant de chaque élément qui constitue le dispositif. Il peut comprendre :

  • Le prix des accessoires et des fournitures nécessaires,
  • Le tarif sur l’installation et la mise en service de l’appareil,
  • Les frais de déplacement des ouvriers,
  • Le temps de validité du devis,
  • L’acompte à verser pour la commande de la pompe à chaleur.
Une pompe à chaleur est-elle énergivore ?

Vous hésitez encore à installer une pompe à chaleur dans votre ménage ? Une question vous turlupine, comme beaucoup d’autres avant vous : une pompe à chaleur est-elle énergivore ? Nous vous aidons à y voir plus clair, voici un article pour vous accompagner.

Le coefficient de performance d’une pompe à chaleur

Même si le but est de puiser de l’énergie dans le milieu naturel ambiant, le fonctionnement d’une pompe à chaleur requiert de l’électricité. Mais en revanche, la PAC va restituer l’énergie qu’elle aura consommée. On parle alors de coefficient de performance. Ce terme désigne la quantité de chaleur produite par une pompe à partir d’une quantité d’électricité donnée. Cet indicateur d’energie pompe a chaleur s’obtient par le rapport entre l’énergie produite et la consommation d’électricité par la pompe à chaleur. En général, celle-ci produit 4 fois plus de chaleur qu’elle n’aura consommé d’électricité. Son coefficient de performance (COP) vaut alors 4. Plus ce nombre est élevé, plus la qualité de rendement de la pompe est bonne.

Les autres facteurs de consommation d’énergie

On sait alors qu’en général, une pompe à chaleur n’est pas vraiment énergivore, elle produit même de l’énergie. Cependant, la consommation d’énergie varie selon plusieurs autres critères. La zone climatique, par exemple, joue un rôle très important. Si le climat est très froid comme dans certains secteurs, la consommation en électricité d’une pompe se verra élevée pour augmenter la température dans l’air, l’eau ou le sol. L’isolation thermique d’une habitation influe également cette dépense : plus un logement est bien isolé, moins sera la consommation. Le besoin d’énergie varie également pour chaque foyer : l’usage de celui-ci ou la taille du logement. Et même avec une habitation de même taille, le nombre de personnes peut faire basculer ce chiffre.

Les critères d’achat d’une pompe à chaleur

Par respect de l’environnement et pour des économies conséquentes, beaucoup se tournent vers les solutions de chauffages par énergie renouvelable. Il existe diverses options, mais les pompes à chaleur sont très prisées par beaucoup de foyers. Les autres n’en sont tout de même pas moins. Le choix de cet appareil n’est pas toujours chose évidente. Voici quelques critères qui vous seront utiles lors de vos achats.

Se renseigner sur les différents types de pompes

De nombreux modèles de pompe à chaleur sont aujourd’hui en circulation sur le marché. La première chose que vous devez faire avant de vous lancer dans l’achat pompe a chaleur est de vous renseigner sur les différents types de pompes, leur utilisation et leur fonctionnement. Vous devez également savoir dans quels besoins vous l’utiliserez. Cela vous aidera à mieux déterminer sur quels types de pompes vous devez accorder de l’attention. Aérothermique, géothermique ou hydrothermique, votre pompe doit aussi pouvoir s’adapter aux spécificités de votre logement. Les climats, les différents requis de l’installation et les offres tarifaires sont les critères les importants à prendre en compte.

Puissance et dimensionnement

Les performances et la durée de vie d’une pompe à chaleur sont garanties par le dimensionnement de celle-ci. Un surdimensionnement augmentera le coût d’achat de l’appareil, car une pompe plus puissante est toujours plus chère. Qui plus est, le système de chauffage s’usera plus vite à cause des dépenses énergétiques supplémentaires. Par contre, un sous-dimensionnement ne pourra assouvir tous les besoins d’un logement. Vous ferez alors souvent appel à un appoint électrique énergivore. En outre, vous pouvez aussi comparer le COP des pompes à chaleur. Ce critère est à prendre en compte, car il permet d’évaluer la performance de votre PAC. On considère une performance à partir d’un COP de 3.

Installation d’une pompe à chaleur : pourquoi faire appel à un pro ?

Dans l’ère du 21ème siècle, les ménages recherchent un moyen de réduire leur facture énergétique et d’être plus écologique dans les consommations. Vous aussi vous avez acheté tout le matériel nécessaire pour installer votre PAC. Le petit hic, c’est que vous ne savez pas comment procéder. Et d’ailleurs on vous défend de le faire vous-même, surtout si vous êtes amateur du sujet. Mais pourquoi ? Pas de panique on donne nos raisons.

Un travail de professionnel

Les pompes à chaleur sont des équipements sophistiqués de pointe. Elles ont été travaillées minutieusement par les constructeurs avant d’être vendues. La pose de ce genre d’équipements nécessite alors un certain savoir-faire, vous devez donc faire appel à un pro pour votre installation pompe a chaleur. D’ailleurs, pour juger de la bonne compétence des entreprises d’installation, vous pouvez leur exiger une qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) QualiPAC. Cette qualification signifie également que le professionnel pompe a chaleur s’engage à respecter une réalisation de qualité pour les travaux d’installation à énergie renouvelable. Pour choisir la meilleure offre, n’hésitez pas à demander un devis auprès des différents prestataires de votre région.

Obtenir une aide financière

L’installation des pompes est assez complexe et nécessite un travail méticuleux. Il ne s’agit pas de changer une ampoule ou effectuer une simple maintenance électrique. Elle exige donc que vous déboursiez une certaine somme d’argent pour pouvoir être effectué. Cependant, en envisageant une installation de pompe à chaleur dans votre habitation, vous pouvez profiter de diverses aides financières. Ces dernières s’appliqueront à votre capital pour réduire le budget que vous aurez prévu pour les travaux. Cependant, pour jouir amplement de ces aides, vos activités doivent être obligatoirement réalisées par un professionnel reconnu et possédant la certification RGE QualiPAC.

Quand faut-il remplacer sa pompe à chaleur ?

Pour optimiser nos dépenses en énergies et notre facture d’électricité, la pompe à chaleur est une solution idéale. Cependant, la longévité de celles-ci est une question récurrente qui empêche certains de se lancer. Alors, quand faut-il remplacer sa pompe à chaleur ?

La durée de vie d’une pompe à chaleur

La durée de vie d’une pompe à chaleur dépend généralement de son entretien. Pour une pompe correctement entretenue, elle vit en moyenne entre 15 à 20 ans. Cela ne signifie pas forcément qu’arrivée à ce stade, elle ne servira plus et qu’il sera nécessaire de remplacer pompe a chaleur. Il suffit de changer certains éléments comme le compresseur ou le détendeur. Les sondes enterrées des PAC géothermiques quant à eux peuvent vivre jusqu’à plus de 40 ans. Si votre pompe à chaleur arrive totalement en fin de vie et ne peut plus assurer son fonctionnement, vous devez faire appel un professionnel. L’équipement doit être démonté avec le plus grand des soins. En fait, ces PAC contiennent des fluides frigorigènes qui sont de très puissants gaz à effet de serre. Toute fuite de ce type de fluide pourrait être très néfaste à notre environnement.

Optimiser son utilisation pour retarder le remplacement

Comme tout type d’équipements, les modèles les plus onéreux sont les plus performants et donc ceux qui ont une longévité assez importante. La pose et le dimensionnement jouent également un rôle important dans la durée de vie de votre PAC. Ainsi, pour vous assurer d’une meilleure installation, vous pouvez faire appel à des intervenants qualifiés et professionnels. Vous devez surtout surveiller de près l’entretien et l’utilisation de votre équipement. Une manipulation trop excessive peut entraîner un épuisement rapide. Veuillez également à ce que l’emplacement de votre pompe soit le plus optimal possible.

Fourchette de prix d’une pompe à chaleur

Durant les saisons hivernales, vous voulez peut-être profiter d’un bon dispositif de chauffage ? Une solution à la fois économique et écologique s’offre à vous : la pompe à chaleur. D’ailleurs, c’est un produit très prisé sur le marché de l’énergie renouvelable. Alors, qu’est-ce que vous attendez ? Mais avant, renseignez-vous sur les prix pour bien préparer votre projet.

Un prix selon les différents types de pompe

Comme nous le savons, les 3 types de pompe possèdent chacun leur mode de fonctionnement et leurs avantages. Le prix pompe a chaleur varie alors selon le modèle. La pompe à chaleur aérothermique est la plus pratique et la moins onéreuse. Son prix estimé pour 100m2 se situe entre 5000 et 10000 €. Pour les pompes géothermiques qui nécessitent de plus grands travaux d’installation, leur prix est plus coûteux : entre 12000 et 16000 €. Si vous voulez poser des pompes hydrothermiques, vous devez préparer un budget variant de 10000 à 20000 €. Rappelons que ces tarifs sont généralement calculés pour 100 m2 de surface chauffée.

Les accessoires pour pompe à chaleur

Pour ceux qui veulent ajouter quelques accessoires à leur système de chauffage, cela est tout à fait possible. Vous devez donc ajouter au prix de la pompe le coût de chaque accessoire. On parle d’accessoires du type pompe de relevage, dispositif de rafraîchissement ou diffuseur. La pompe de relevage a une fourchette de prix de 37 à 150 € selon la marque et le modèle. Vous pouvez également rajouter des options supplémentaires comme le système de rafraîchissement, ou la production d’eau chaude, qui vous coûteront environ 500 à 3000 €. Quant au diffuseur, il ne vous coûtera pas moins de 3000 € et pas plus de 5000 € pour une habitation de 100 m2.